un-port-maritime

Différents ports sont situés dans la ville de Marseille et ses alentours. Quelle est leur destination ? Comment les différencier ? Pourquoi ont-ils été créés ?

Le Vieux-Port de Marseille : la différence historique

Le Vieux-Port de Marseille est le plus ancien port de Marseille. Il est le centre historique et culturel de la ville depuis sa fondation qui date de l’antiquité. Le Vieux-Port est aujourd’hui réputé pour ses hôtels, ses cafés en bord de mer, ses bars, ses pubs, ses restaurants typiques et son marché aux poissons qui se tient sur le quai.

L’extension du Vieux-Port a été réfléchie il y a bien longtemps. Cependant, au début du 19ème siècle, ce projet n’aboutit pas. Dans les années 1840, le trafic maritime du vieux port devient trop important pour les capacités d’accueil. Face à un tel encombrement, une extension apparait alors comme essentielle au bon développement de la ville de Marseille. Les activités du port de commerce ont alors été déplacées sur d’autres sites : les bassins du grand port maritime de Marseille.

Le grand port maritime de Marseille: plaque tournante de l’économie

Etendu sur 70 km de côtes, il va d’est en ouest du Vieux-Port à Port-Saint-Louis-du-Rhône. A l’est, on retrouve les bassins de la Joliette et d’Arenc. A l’ouest, les bassins de Lavéra, Caronte, Martigues, Port-de-Bouc, Fos-sur-Mer et Port-Saint-Louis-du-Rhône.

Le grand port maritime de Marseille (GPMM) s’appelait autrefois le port autonome de Marseille (PAM). Il s’agit aujourd’hui d’un établissement public qui réalise une activité administrative ainsi que des missions de service public industriel et commercial.

Le trafic de ce port se diversifie de plus en plus depuis quelques années, notamment grâce à la réduction de l’activité pétrolière.

Premier port de France, il transporte en 2005 plus de 96 millions de tonnes de marchandises et plus de deux millions de passagers.

Toutefois, il a perdu un tiers de sa part de marché en terme de trafic depuis 1990 alors qu’il était à égalité avec Barcelone et Gênes.

Par ailleurs, le port de Marseille est relié à la Corse. Le service est réalisé par Corsica Linea et La Méridionale qui perçoivent des subventions de la région Corse. Des liaisons internationales sont aussi réalisées vers l’Afrique du Nord.

Selon une étude de 2008, ce port génère près de 12 milliards d’euros de chiffre d’affaire pour les entreprises, et un résultat net d’environ 800 millions d’euros. Il conditionne ainsi près de 8% des emplois du département qui se divisent entre logistique, industrie, administration et tertiaire.

C’est pourquoi, le grand port maritime est donc un élément incontournable de l’économie marseillaise.

(source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_port_maritime_de_Marseille)

« Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même. »