Depuis l’Antiquité, les hommes ont peuplé la terre de ports leur permettant d’aller et venir à leur guise. Initialement intimement liés aux commerce ou aux activités de guerre, ces derniers sont ensuite devenus les corollaires indispensables de l’exploration. Et leurs activités se sont peu à peu diversifiées au fil des années. Par conséquent, quelques précisions au sujet des différents types de ports semblent s’imposer …

Il y a « port » & « port ».

En outre, il n’existe pas qu’un seul type de port. Bien au contraire, ce terme peut recouvrer une grande disparité d’infrastructure portuaires. Ainsi, il est possible de distinguer les ports selon leur localisation. Ce qui permettra de dissocier ports lacustres (situés non pas en bord de mer, mais au bord d’un lac), fluviaux (situés en bord de fleuve) et ports maritimes ; les plus anciens et les plus répandus. En outre, les techniques de construction modernes ont également permis l’émergence d’un nouveau type de ports ; les ports à secs. Ces ports d’un genre nouveau et tous récents (ils apparaissent à partir de 1960) permettent de stocker de petites unités de navigation à proximité d’une marina.

Les différentes activités d’un port.

De plus, les ports peuvent également être distingués selon leur activité. Car si l’on avait l’habitude sous l’Antiquité de réaliser une foule d’opérations maritimes différentes dans un même port, cela n’est plus le cas aujourd’hui. Et à chaque port correspond une spécialisation ; ce qui justifie la présence de plusieurs ports dans un espace assez réduit. Ainsi, l’on dissocie volontiers les ports de commerce (à comprendre au sens de transport de personne –dans le cadre de croisières par exemple- ou de marchandises) des ports de pèche (à l’architecture plus rudimentaire et aux dimensions réduites). Mais l’on compte aussi les ports de plaisances où l’on entrepose de petits bateaux à voiles ou à moteur destinés aux loisirs. Enfin, il convient également de citer les ports militaires dont certains sont fermés au public. Cela parce qu’ils constituent une enclave toute particulière regroupant tout à la fois arsenal, école navale, logements et chantiers.

Dès lors, entre ports de pèche, de commerce, de plaisance ou destiné à l’accueil des voyageurs ; il existe une foule de ports qui parfois peuvent se côtoyer au sein de la même ville. Tout en répondant à des besoins différents. Mais tout aussi essentiels les uns que les autres à notre société moderne …

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.